03/10/2007

ACTIONS BIRMANIE

Les Birmans ne peuvent plus manifester…
C'est notre tour !

 

2e Rassemblement "Artistes pour la Birmanie"

en solidarité avec les Birmans

Place de la Liberté (Bruxelles), ce samedi 6 octobre, 12h00-13h00

 

1) Parce que les Birmans n’ont plus la possibilité de manifester à Rangoon, nous devons manifester à Bruxelles !

 

2) "Artistes pour la Birmanie" : des artistes belges parraineront des artistes birmans et donneront de la voix pour se faire entendre jusqu’à Rangoon. Les artistes Karin Clercq, Jean-François Charles, Xavier Deutsch, Marie van R, Sacha Toorop et de nombreux autres seront là, prendront la parole ou chanterons !

 

Chers concitoyen(ne)s,

Maintenant que les Birmans ne peuvent plus manifester, c’est à nous de prendre le relais.

Samedi passé, nous étions plus de 1500 à la Place de la Liberté à Bruxelles, rebaptisée temporairement ‘Place des Démocrates Birmans’. Pietro Pizzutti a lu un texte émouvant d’Aung San Suu Kyi, appelant chacun a faire sa part de travail. Des présidents de partis (Elio Di Rupo pour le PS, Isabelle Durant pour Ecolo) et des élus représentants 6 partis –CD&V, PS, CDH, Ecolo, SPA, Groen- étaient présents samedi et ont soutenu les trois revendications politiques que nous adressons à Messieurs De Gucht et Verhofstadt. Nous leur avons en effet demandé d’utiliser notre liberté pour promouvoir celle des Birmans. (VOIR des images du rassemblement >>)

Depuis lors, la répression à Rangoon est totale. En trois jours, les militaires ont arrêté un mouvement de plusieurs centaines de milliers de citoyens, étudiants et moines. Plus de quatre mille personnes auraient été arrêtées. Une dizaine de monastères sont complètement vides. On parle de massacres de centaines de personnes alors que des images de corps morts de bonzes jetés dans les rivières de la jungle circulent sur Internet. Aung San Suu Kyi a été placée en prison ; et malgré la nouvelle de sa rencontre avec M. Gambari, émissaire de l’ONU, aucunes images n’ont été diffusées.

Les Birmans n’ont cependant pas perdu tout espoir. Ils comptent sur les divisions de la junte militaire et sur les pressions étrangères. Ils comptent donc sur NOUS. Pourtant, rien n’a encore véritablement bougé à l’ONU. Au niveau européen, les réactions sont beaucoup trop faibles. En Belgique, il n’y a eu aucune réaction gouvernementale pour appeler à des sanctions économiques européennes et à une nouvelle résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU.

Nous vous invitons donc à venir en masse à la Place de la Liberté ce samedi midi pour maintenir la pression ici en Belgique, pour refuser l’indifférence européenne, pour envoyer de l’espoir aux Birmans, pour refuser le statu quo ! Venez ! … Même si les rues de Rangoon sont désertes. Venez ! … Parce que les rues de Rangoon sont désertes.

Les Birmans ont besoin de voir qu’ils ne sont pas seuls. Des manifestations auront lieu partout dans le monde au même moment. Celle à Bruxelles doit être imposante si l’on souhaite montrer que les démocrates européens ne sont pas indifférents. Pour cela, des artistes de tous horizons monteront sur scène. Karin Clercq, Jean-François Charles, Xavier Deutsch, Marie van R, Sacha Toorop et de nombreux autres artistes vous attendent, en solidarité avec les Birmans !

Plus d’info, plus d’action, plus de photos sur www.birmanie.net

VOS OUTILS, parce que les Birmans comptent sur VOUS :

Votre présence : samedi de 12h à 13h, Place de la Liberté, Bruxelles (métro Madou). Portez un vêtement ou un accessoire jaune safran (fleur, foulard...), couleur symbole des démocrates birmans.

Votre GSM : invitez par SMS vos amis, parents et collègues à vous rejoindre samedi. (Suggestion de texte : Urgent-faire suivre : Rassemblement-artistes pour la Birmanie samedi 12h, Place de la Liberté (Madou) Refusons l’inacceptable ! www.birmanie.net)

Votre commune : demandez à votre commune de devenir "Commune pour la Birmanie". Cliquez ici >>

Votre soutien financier : Devenez membre d’Actions Birmanie en versant 5, 10, 20 euros par mois. N° compte: 523-0801090-42 (Banque Triodos)

Votre consommation : N’allez plus chez TOTAL, 1er soutien des militaires birmans selon Aung San Suu Kyi, même par hasard.

Le rassemblement est appelé par Actions Birmanie, Amnesty International-Belgique, La Ligue des Droits de l’Homme et la Liga voor Mensenrechten, mais aussi Pax Christi Vlaanderen et Pax Christi francophone, la FIDH, la CNAPD, le MOC, le CNCD, Justice et Paix, le Réseau Financement Alternatif, le Mouvement Chrétien pour la Paix, et les organisations du "Front peu Commun".

www.birmanie.net  |  Actions Birmanie - Citoyens en soutien aux démocrates birmans